Pénélopages

Un blog exploratoire en reliure et papier japon

plus

13.8. 2014 Papier  végé: repasser, pH, feuilles fines, lisses, couleur

Feuilles de papierfines au substitut de neri: le glycol polyéthylène

j'ai ajouté à la cuve de 20l avec de la pulpe de canne de provence (80% canne et 20% pulpe de coton) un quart de cuiller à café de polyethylène de glycol. J'en utilise en peinture comme modificateur de texture (gels). Je l'avais acheté à la droguerie Le Lion. C'est aussi le composant principal du liquide de frein qualité DOT5, mes correspondants américains utilisent cela - ne pas prendre les autres qualités de liquide de frein, qui ont une variante toxique; celle-ci peut même être bue puisqu'on l'utilise dans les médicaments...

Papier lisse

Pour des feuilles de papier bien lisses

  • Presser soigneusement, ne pas les retirer trop vite
    surtout si le papier a des inclusions (autres végétaux par exemple, fil acier, fil lin etc)
    surtout quand j'ai utilisé du glycol, qui est une forme de ... colle
  • Si ondulées, les remettre sous presse jusqu'au séchage
    toucher de la joue pour juger de l'état sec ou pas
    ou tester le repassage
  • Stocker au sec avec un poids dessus.

Repasser

Mes feuilles de canne provence sont mal séchées. Elles ont gondolé. J'ai pas pu récupérer cette fois-ci en repassant (avec ou sans pattemouille, mouillé ou pas, vapeur ou pas). C'était affreux, que je mouille ou pas, doucement ou pas, ça les crisse....

Christine les a récupérées en les plaçant entre deux feuilles de tyvek, et en les frottant avec un bloc de bois

 

Quel pH pour le papier

Selon H Hiebert, cuire 2h dans une solution d'eau et de 20% de cristaux de soude versus poids de la fibre. pH 11. à peaufiner selon fibres plus douces ou plus dures, bien sûr. Pour les dentelles, il faudra un pH de 13, à mon expérience.

S'il faut cuire plus longtemps que 3h, penser à la lessive de soude pour ce végétal en particulier

NB. Ne pas utiliser de casseroles d'alu. J'en avais récupéré une grande au Bric (www.lebric.be), brocante sociale près de chez moi. Il y a plein de trous maintenant! L'alu a été rongé par l'alcalin.

Couleur pour le papier ou les dentelles

Bleu. Fastoche pour les dentelles ! Je passe quelques feuilles dans ma cuve d'indigo pour coton (voir certainslaimentchaux.be), inratable avec la recette de M Garcia. Pour le papier, il faudra que je prépare le Bleu des Mayas de Garcia, je le dilue dans la pulpe.

On peut aussi procéder à un trempage sélectif (à la shibori: plier le papier ou le rouler avant de le tremper 2 minutes dans la cuve de bleu), dessiner des réserves à la pâte au sulfate de magnésium de Garcia (ou les passer en séri ou au thermofax) avant de le tremper en entier dans la cuve, idem avec de la cire.

Rouge/orangé. je fais macérer les feuilles squelettisées dans la bourdaine pour l'instant , j'adore: ça sort ocre, et puis ça vire au rouge à l'oxydation. Michel garcia m'avait dit que c'était comme l'avocat, un phlobo quelque chose. J'ai dû aller jusqu'à 10 de pH dans le bain de teinture pour vraiment avoir du rouge, à 9 ça restait ocraille. Je peux teindre la pulpe dans le même bain.

Vert et jaune. Pas d'intérêt, on reste trop dans la couleur de base

Rouge franc. Avec garance ou cochenille, quand j'ai fini un bain pour laine ou coton, MAIS il faut mordancer, quelle plaie. ?? Mordancer la pulpe??

Noir. Je dois tester alternance de cuve d'indigo et de cuve de bogues de noix (marron).

J'ai laissé tremper du papier 2 heures dans du jus de sureau bien acidifié au vinaigre: rose flash (mais ne sera pas durable, snif). J'ai tamponné un rond de carton trempé dans une eau alcaline (pH ? sais plus)..

Normalement, on teint à l'état de pulpe plutôt que sous la forme de papier terminé

J'ai aussi testé une variante plus subtile: je trempe mon papier coton dans une cuve d'indigo (ou tout autre bain de teintures végétales), par zones, comme on ferait du shibori. Photo sous peu.

Encoller le papier?

Impression : il faudrait amidonner/encoller le papier pour que l'encre ne bave pas trop.

Aquarelles: il faut à l'inverse ne pas encoller, pour une belle absorption.

Ici, j'ai testé des caractères typographiques anciens de la MI sur de l'encre Akua: bêkes, ça bave vraiment trop. Les encres "à l'huile" classiques des imprimeurs auxquelles j'ai accès ici (en réalité plutôt des encres au pétrole): bavent beaucoup moins.

   

gauche: sur papier coton; droite: sur papier sauvage

sur papier sauvage hyperfin (au glycol)

les végétaux testé et à tester

P = papier; D= dentelles

P Bambou feuilles 1h

P Cannes feuilles 1h

D Fougères hors tiges 1h30

D herbe pampa 2h

P D iris 2h

D prêle 2h

P D yucca feuilles séches 2h30

 

D charme feuilles 45min

D chataigner feuilles 1h30

D érable 1h

D peuplier 30min

 

P pelures ail 30min

D artichaut : n'en vaut pas la paine parce que long à faire et résultat très ordinaire -  2h à pH 14 (1.5 ls/l)

P tiges aubergines, haricots etc 1h30

PD oignon/échalote : D 20min P2h

P D poireaux verts 1h30

 

Chataigner platane peuplier hêtre iris prêle