Pénélopages

Un blog exploratoire en reliure et papier japon

plus

25/10 Reliure, encaustique, gravure  - quels papiers

Je fais mon petit inventaire de la rentrée, histoire de m'y retrouver. J'utilise une série de papiers achetés chez polymetaal.nl ou chez Schleiper à Bruxelles (plus facile, on peut toucher!), utiles pour les estampes de taille douce ou de lino OU pour la reliure (intérieur ou couverture ou pages de garde). Certains papiers n'ont comme objectif que d'être encaustiqués/monotypés. Voir le blog ad hoc.

Je dois encore contacter Pascal Jeanjean, papetier près de chez moi, chez qui j'ai appris à faire du papier de coton; pour avoir ses prix mais je crois qu'il travaille à la demande... Ce ne sera donc pas possible pour moi.

Pour l'intérieur des carnets en reliure

Hors papiers d'art purs, je cherche encore un papier proche du Bio Top que m’a conseillé Véronique van Mol pour mes carnets et dont j'arrive en fin de stock. Critères : max. 130gr, production locale ou limitrophe, le plus proche du bio possible, pourrait être utilisé pour les gravures en relief ET pour le gaufrage ET pour l’impression laser et inkjet.

J’ai trouvé chez Polymetaal (non bio):

  • papier Simili Japon (van Gelder) 130 gr., 64x96cm (un peu plus qu’un A1), paquet 250 feuilles; existe en 48*64 par 500, plus proche d’un A2, plus gérable pour mes besoins. ( La couleur est crème clair, 2 barbes témoins (d'imitation), 100% alpha cellulose, collé (interne + surface), lisse, sans acide, carbonate de calcium ajouté. Développé comme alternativ pour les papiers japonais (18ème siècle de van Gelder) ; développé pour l'impression en relief et la typographie.) Prix selon ma feuille de calcul pour un A4 : 0,06 eur, soit 21% de mon prix de base de 30centimes la feuille. Il existe aussi en 225mg.  Le Bio Top 120g couleur crème me coûte 0,07euros la feuille A4, soit 24% de mon prix pivot. Je l’avais acheté chez Copynet, à Nivelles (sur commande). Défaut des deux: couleur crème...

  • ou Somerset 115g bookwhite (66/101,6cm - acid free, 100% cotton, internally sized - surface douce, pour l'impression en relief, la typographie, la lithographie et la sérigraphie. Its durability and life are unaffected by atmospheric acidity (pH 8.5). It is suitable for all printmaking processes from deep embossing to extremely sensitive colour washes (in lithography, for instance) and is popular with artists and print studios alike. 2 naturel deckle edges. 2 watermarks per sheet. Mat surface (felt-structure) - existe en satin white 300gr. Blanc de blanc. Il me coûterait en revanche 0,16euros = 57% PP.
NB. Un A2 = 42cm sur 59,4cm ; A1 = 59,4cmsur 84,1cm.

Inventaire au 10.9: mes commentaires viendront fin de trimestre, après mes essais

(entre parenthèses le rapport de prix par rapport à mon prix pivot que j'estime à 0,30 € par feuille A4)

  • Whenzou 30g (boesner.fr: PAPIER WENZHOU Idéal pour la peinture chinoise, la gravure sur bois et linoléum, ce papier peut aussi servir à la décoration. en rouleau). Ne pas essayer l'estampe eau-forte, il se dilue dans l'eau de trempage. Le plus proche, qui tient au trempage, est le papier de riz peacock 60g de chez Schleiper.  25%
    parfait pour l'encaustique, peut prendre estampe si j'encre à l'Akua et si je ne trempe pas
  • Salland 300g de chez Polymetaal ("Light creme paper, "machine made" on the hybrid machine, 2 imitation deckle edges,. 50% cotton, 50% Alpha Cellulose, ph-neutral, acid free, alkali buffered. Internally and surface sized. Popular as etching paper, but actually developed by Schut as a lithography paper (becauze of sizing). Also good for relief printing), très conseillé sur les forums graveurs néerlandophones. Aussi de Schut, donc localissime. Pour estampe taille-douce ou lino. 102%
  • Shin Inbe 65g  et 105g, pour les couvertures de carnets (c'est celui qu'Anne Goy utilisait aussi au dernier stage) 100% 123%
  • Bockingford 150g (Schleiper: papier aquarelle - 56x76cm - blanc - grain fin): taille-douce et lino et encaustique - 61%
  • Arches 88 300gr (de chez Polymetaal.nl - Fabriqué sur forme ronde, sans acide avec réserve alcaline, ce papier 100 % coton n’a pas été collé et son pouvoir absorbant est donc très important. Ce papier est remarquable pour la sérigraphie et la taille-douce entre autres)  166%
  • Somerset Satin white 250g (de chez polymetaal.nl - silky structure, applicable for intaglio, embossing, relief printing, typography, lithography and screen printing. 100% cotton)- 95%

J'ai acheté deux feuilles de chacun des papiers suivants, qui sont conseillés par Daniella Woolf et ses copines pour l'encaustique. Elles recommandent aussi Rives BFK, mais tout papier aquarelle doit convenir puisqu'il doit être bien absorbant. Hors de prix, mais on paye l'avion... et peut être un petit rituel asiaticophile? Je parie que Pascal Jeanjean pourrait nous faire les mêmes, au même prix, sans le kérosène.

  • Kitakata (Awagami Kitakata - feuille 36g/m² - 52x43cm - vert et ivoire; Papier fait main. - PH neutre. - 90% gampi des Philippines, 10% pâte de bois. - Séché sur panneau en bois. - 4 bords frangés. - Recommandé pour la lithographie, la sérigraphie, la calligraphie, la peinture à l'eau, le pastel & la reliure. - Parmi les papiers japonais les moins chers.): prend très bien l'encaustique, +++ en monotype à la plaque chauffante - 245%
  • Shunsetsu (Awagami Shunsetsu - papier japonais - feuille 30g/m² - 97x64cm - 4 bords frangés - blanc; Papier fait main. - PH neutre. - 70% kozo blanchi, 30% pâte de bois. - 4 bords frangés. - Recommandé pour la lithographie, la calligraphie, la peinture à l'eau, le pastel, la reliure & la décoration. - Le Shunsetsu est un papier remarquable d'adaptation. Bien que très léger, il est fait de fibres résistantes.): pas encore essayé - 245%
  • Yugen (Awagami Yugen - papier japonais - feuille 76g/m² - 97x64cm - 4 bords frangés - nature) - 349%

Pour comparer les prix et me contenir, je me suis fait une feuille de calcul qui ramène tout à l'équivalent d'un A4. Mon prix pivot par feuille A4 est de 30 centimes. En-dessous: mazal pour moi. Au-dessus: je me fais plaisir ou c'est incontournable (comme le Arches 88 pour son non-encollage et sa tenue à l'eau).

Les versions annoncées comme "digital" et coûtant un bras (850% de mon pivot): il suffit d'enduire les papiers d'InkAid ou GoldenDigital pour avoir le même effet...

Voir ma feuille Excel à ce jour.

NB. Billet de 2012, en réalité. Depuis, j'ai pris le pli de faire mon papier moi-même, chez moi dans mon grenier ou à la MI .