Pénélopages

Un blog exploratoire en reliure et papier japon

plus

23.8.12 Gravure sans presse: monotype à la gélatine

On peut initier des enfants à la gravure, sans disposer de matériel sophistiqué: la gravure du débutant après les marques en relief sur du polystyrène, des gommes, du lino, même, c'est le monotype à la gélatine. Ils y découvriront le principe de transférer l'encre d'un support à une feuille de papier. S'ils y prennent goût, en route pour la kitchen litho et d'autres procédés plus sophistiqués.

C'est la façon la plus aérienne, facile, rapide et indulgente que j'aie trouvé pour les monotypes. C'est l'introduction idéale à la gravure. Finalement; j'aurais dû commencer mes aventures en gravure par là.

Je ferai des photos lors de mes prochains essais, mais c'est d'un simple!

Voici déjà un résumé pour s'y essayer. Les vidéos que je mentionne sont claires, mais ce texte est rédigé pour ceux qui ne parlent pas l'anglais.

Voir d’abord la vidéo de Linda Germain sur youtube «Gelatin Plate Printmaking - Monotype Prints by Linda Germain» Je m’inspire pour les notes de son site et des notes de lecture de l'article de Mary Taylor sur le sujet.

Matériel

On peut acheter des plaques toutes prêtes, je préfère bricoler moi même, refrain connu. Je gère la qualité, les quantités, les formes. J'éviterais bien la paraffine, graisse minérale qui entre dans la composition de la gelliplate. Déjà que je finance la filière viande classique avec mon achat de gélatine en poudre (alors que n'entrent en cuisine chez moi que des produits locaux, garantis bio, donc pas de gélatine)...

NB 2015. Merci tout de même à Gelliplate, fabricant de plaques, car ses innombrables vidéos sur youtube depuis deux ans sont très inspirantes. Voir leur chaine. Nul besoin de comprendre l'anglais, elles sont sans commentaires.

  • Moules pour produire les plaques de gélatine, de minimum 2cm de hauteur (récupération de cuisine, comme lèche-frite de four ou plateaux plastique avec rebords; le principe: le fond doit être lisse; le matériau non poreux pour être non-adhésif)
    ou plaque de verre et glaise pour y construire de petits murs
  • Bol avec gradations
  • Gélatine et eau (gélatine en feuilles ou en poudre)
    acheter gélatine alimentaire la moins chère ou à la droguerie Le Lion
  • Facultatif: huile essentielle de clous de girofle
  • Facultatif: glycérine et/ou sucre
  • Rouleau à encrer ou tampons de mousse
  • Plaque en verre ou céramique pour encrer si on joue du rouleau
  • Des textures à imprimer: fougères, feuilles, fils, etc.; des pochoirs d'objets trouvés ou des pochoirs/masques fabriqués; des tampons;
  • Papier absorbant, léger ou fort, type aquarelle
    ou des tissus prêts à imprimer
  • Des papiers de recyclage pour nettoyer la plaque entre chaque projet

Quelles encres ou peintures ?

  • Akua par exemple, parce que ne sèchent pas vite sur le rouleau MAIS prévoir de monotyper sur du papier bien absorbant, car c'est leur défaut. Elles sèchent par absorption. J'avais réalisé une série sur du papier lisse brillant translucide (architecte) dont j'ai oublié le nom: séché en un mois ... et encore! auréoles à gogo.
  • Encres de gravure diluables à l'eau comme Aquawash de Charbonnel (super viscosité pour le plaisir de rouler un rouleau de graveur)
  • Je vais faire une série à base d'encres à base de teintures végétales (voir mon autre blog xx)
  • On peut bien sûr utiliser des peintures: huiles alkydes diluables à l'eau ou , pour les peintures acryliques, prévoir un retardateur (s'achète chez Golden & Cie; j'ajoute du glycol acheté en droguerie), sinon elles craquèleraient sur le bloc de gélatine trop vite.
  • Jj'utilise parfois du simple vernis polyvine acrylique avec des pigments et, comme retardateur, une goutte de glycérine (pas plus) par 100g
  • On peut même monotyper au sous-émail de poterie, ce que je ferai pour mon autre blog de céramique. On monotype alors sur un papier de soie, le transfert se fait sur un pot encore humide. J'imagine que je pourrais même monotyper sur un pot biscuité, que je roulerais sur la plaque de gelly.
  • Pour les impressions sur tissu, on emploie des encres à tissu si l'on veut que le tissu soit portable et lavable. Pour un tableau, on peut peindre avec ce qu'on veut.

Pour augmenter la viscosité de peintures, pour qu’elles puissent être encrées au rouleau plus facilement, ajouter de la gomme adragante ou du carbonate de magnésium (peintures acryliques); ou de la craie (peintures huile).

Quel support?

On peut monotyper sur :

  • tout papier qui prend bien l'encre ou la peinture
  • du tissu bien repassé
  • du papier de soie (que j'intégrerai dans des panneaux d'encaustique, ils dviennent alors transparents)
    je n'achète pas de papier de soie, je récupère les papiers de soie des objets pr"écieux ou cadeaux ou chaussures neuves...
  • des feuilles de livres anciens à détourner
    que je trouve à la brocante sociale du coin, le Bric
  • de plus en plus de blogs d'artistes ou de scrapbookeuses monotypent sur du "deli paper", le papier à sandwich qu'on achète en épiceries, car il devient translucide et est intéressant dans les collages
    on peut improviser en gardant les doublures de papier boucherie
  • d'autres monotypent sur du thermofusible, du côté non collant bien sûr: il suffit alors de repasser le résultat dans son carnet d'art, le monotype collera tout seul
  • ou, pour un bel effet de transparence, monotypent sur du papier collant large (quand la peinture est très sèche - voir video)

Recette pour faire une plaque de gélatine

En général: 2 cuill. s. de poudre ou 4 feuilles pour ¼ litre d’eau. Il vaut mieux plus de gélatine que moins, la plaque n’en sera que plus solide. Voir le calcul des doses.

Vidéo pour une illustration visuelle longue et détaillée (anglais, chez suesaling)

  • Faire chauffer de l'eau à max. 60°C. La gélatine ne peut pas cuire, elle perd ses propriétés. La température max: 60°C. J'utilise l'eau bouillante au robinet (+-50°C chez moi).
  • Y laisser tremper les feuilles ou la poudre de gélatine, mélanger mais ne pas fouetter (sinon bulles). La gélatine se dissout en cinq minutes.
  • Verser dans le moule (sur une surface plane). On utilisera la plaque à l’envers (raison pour laquelle le fond du moule doit être super lisse). Si on utilise la plaque à l’endroit, ôter les bulles en lissant un journal sur la surface
  • Laisser prendre quelques heures. Démouler délicatement. Laisser encore sécher deux heures avant d’utiliser. Garder au frais entre les utilisations si vous n’avez pas utilisé d’huile essentielle de clous de girofle.
    NB je viens de tester avec thym et romarin, les seules que j’avais sous la main. En quinze jours, pas de moisissure.
  • Voir démoulage délicat en video

NB on peut utiliser la plaque dans le moule, sans démouler

NB2 Sans moule, on peut préparer un puits comme pour le plâtre: sur une plaque de verre bien lisse et nettoyée, monter des murs d’argile crue autour de la surface prévue (voir vidéo de suesaling).
On peut garder la plaque sans l’argile sur la plaque de verre, c’est plus facile à manipuler (voir minute 4 chez «Gelatin Plate Printing with Natural Dyes» de kbaxterpackwood)

NB3 Si l’opération est ratée la première fois NE PAS JETER la plaque même fondue dans l’évier, ça le bloquerait…

NB4. Après quelques jours d’utilisation, si la plaque est abîmée, la couper en dés et la faire fondre sans dépasser les 65°C. Elle est prête à être reversée. On peut aimer le côté vieille plaque. Voir les impression de Linda Germain, à partir de gélatine un peu nase.

Combien de gélatine prévoir?

  • Versez de l’eau dans le moule de votre choix, sur une hauteur de 2 cm.
  • Tranvasez l’eau dans votre bol gradué.
  • Déduisez les doses de gélatine nécessaires.
    Exemple: pour un moule à gâteau plat de 20cm/30cm, hauteur 2cm, j’utilise ¾ litre d'eau et 12 feuilles de gélatine.

NB 2015 J'ai entretemps appris qu'il faudrait ajouter de la glycérine pour une meilleure tenue dans le temps (raison? "ça la rend amoureuse de la graisse", dit un internaute sur le forum des graveurs aquatintexx; ). J'ajoute donc pour 3/4 l d'eau 250ml de glycérine (d'autres vont jusqu'à 750ml) et 6 cuill. S. de ma gélatine en poudre. Je suis les doses de Mary Taylorxx.

NB 2015. Je vais préparer plusieurs plaques dont quelques unes seront assez petites pour tenir en main. Je les utiliserai comme un tampon encreur. Voir la vidéo de Gelliplate

NB2. Avec des feuilles de gélatine, suivez les instructions sur le paquet: faire tremper à l'eau froide 10 minutes, essorer, tremper dans le liquide chaud.

Impression

  • Encrez le rouleau sur la palette. Transférez l’encre sur la plaque de gélatine; en fine couche en gardant la transparence (sinon l’impression est baveuse). Si vous utilisez des acryliques, vous pourrez presser le tube directement sur la plaque et rouler la peinture dessus, sans palette intermédiaire.

On peut transférer l'encre ou la peinture d'autres outils, mais c'est rarement aussi délicat qu'avec le rouleau d'imprimeur. Enfin, à mon goût. Sauf avec de petits tampons en mousse faits maison (voir vidéo).

  • Posez les objets d’empreinte (fougères, fils etc.) sans forcer
    ou dessinez à l’aide d’objets doux (bouts en caoutchouc, etc.)
  • Posez la feuille pour imprimer en lissant doucement de la main
  • Otez les objets
  • Deux pour le prix d'une: Imprimez l’image fantôme qui reste (souvent plus intéressante que la première)
  • Pour changer de couleur: imprimer fantômes jusqu’à disparition, ou légèrement tamponner

Variantes

Pour un fond bien blanc, lorsqu'on imprime des masques comme la photo ci-dessous: encrer, placer un masque, tamponner l'alentour au papier journal ou bottin tél. Plusieurs fois. Voir le détail sur la page ad hoc de Linda Germain

la page de gauche: impression après procédé "pick-up"; page de droite: classique

Ajout 2015

Le net regorge désormais de techniques, toutes plus engageantes les unes que les autres. Quelques idées, avec les enfants:

  • leur apprendre l'impression multicouleurs, à l'aide de pochoirs: https://www.youtube.com/watch?v=pQW7uHWaRmc
  • avec gravure "pointe sèche" au bic dans de la mousse de polystyréne de boucherie
    https://www.youtube.com/watch?v=Vqfcue8X_Ag
  • un très bel exemple de travail abouti, en vidéo chez Andy Skinner

Avantages de faire sa plaque

La plaque de gélatine offre de nombreux avantages, je traduis d'un blog américain

  • plus humide, la peinture n'y sèche pas aussi vite
  • plus flexible que gelliplate
  • donne des impressions fantômes plus détaillées
  • la peinture s'étale plus facilement
  • plus facile à nettoyer
  • peu chère
  • peut être de toute forme et de toute épaisseur - défaut: il faut planifier la réalisation
  • elle ne doit pas être réfrigérée si elle est faite à la glycérine
  • elle ne se décompose pas après 100 feuilles si elle est faite à la glycérine et/ou au sucre et si elle est réalisée à partir de haute dose de gélatine

Voir la suite en août 2015