Pénélopages

Un blog exploratoire en reliure et papier japon

plus

28/8 Dégraisser les plaques de gravure

28.8  Dégraissage plaques. J’ai dégraissé toutes les plaques de métal mystèrexx à l’éthanol, après les avoir poncées en papier 80 puis 500 puis 1200 : vertical et horizontal à chaque fois, sans cercles, en mouillant un peu, comme me l’a appris Olivier. Ce sont des plaques de première utilisation, ça devrait suffire.

L’éthanol : c’était de la paresse, et puis je travaillais sur des tests. Ça fonctionnait pourtant pas mal, car en versant de l’eau dessus pour vérifier, elle coulait bien uniforme.

Pour la suite, je suivrais plutôt la technique de Jean-Claude du forum aquatinte : craie et lessive de soude à 10% (celle que j’ai de toute façon en récipient à côté du saline etch de Semenoff), puis rincer d'un petit sploush d’eau vinaigrée  = 4cs de sel pour 1litre de vinaigre, le même mélange que j’ai aussi pour désoxyder les plaques entre les retrempages dans le saline etch.  J’en prends un peu dans une pipette à caoutchouc de céramique, je soufflette, je tapote au papier ménager.

Ne pas mélanger les deux, ils se neutralisent.

Filip dégraisse à la sauce soja. Tant que je ne comprends pas ce qu’elle a de spécial (à part qu'elle contient des acides et des amidons), j'ai du mal à utiliser cette tecnique. Pourtant, elle est tentante, car plus rapide que la précédente. Mais... ça coûte assez cher. En grande surface, la sauce soja coûte 20 euros le litre. En tout cas c’est certainement pas une empreinte écologique légère. C'est en tout cas la version pure non-toxique puisqu'on peut la boire!